Aucun bus n'est sorti de ces dépôts. Mme Zanella n'était pas encore en mesure d'indiquer si ce mouvement ne concernait que le TEC Liège-Verviers ou d'autres zones également. Elle parle d'un acte "terroriste" de la part de certains délégués "en violation de tous les accords". Ce mouvement de grogne pourrait découler des mesures d'économies prévues au gouvernement wallon. (CYA)

Aucun bus n'est sorti de ces dépôts. Mme Zanella n'était pas encore en mesure d'indiquer si ce mouvement ne concernait que le TEC Liège-Verviers ou d'autres zones également. Elle parle d'un acte "terroriste" de la part de certains délégués "en violation de tous les accords". Ce mouvement de grogne pourrait découler des mesures d'économies prévues au gouvernement wallon. (CYA)