Le ministère entend présenter deux projets de loi la semaine prochaine au parlement, en vue de leur adoption avant le 12 novembre, pour formaliser les engagements grecs, sous réserve toutefois que l'accord Stournaras-troïka soit d'abord avalisé par les dirigeants de la coalition gouvernementale grecque comportant trois partis, a précisé le même responsable. (VIM)

Le ministère entend présenter deux projets de loi la semaine prochaine au parlement, en vue de leur adoption avant le 12 novembre, pour formaliser les engagements grecs, sous réserve toutefois que l'accord Stournaras-troïka soit d'abord avalisé par les dirigeants de la coalition gouvernementale grecque comportant trois partis, a précisé le même responsable. (VIM)