Environ 200 travailleurs font face à la police. Un porte-parole du comité d'action les a appelés à ne pas se montrer violents. Un huissier est également sur place. (JAV)

Environ 200 travailleurs font face à la police. Un porte-parole du comité d'action les a appelés à ne pas se montrer violents. Un huissier est également sur place. (JAV)