"Un certain nombre de personnes travaillent depuis 20 ou 25 ans pour Ford via cette firme externe", a déclaré Ruth Vaes, secrétaire de la CSC Alimentation et Services. "Ainsi, ils estiment à juste titre qu'ils ont droit à quelque chose de plus si l'entreprise ferme." Après l'arrêt de travail de lundi, des négociations avec la direction d'ISS ont été entreprises. "Ils ont promis de maintenir l'emploi de tout le monde si Ford ferme (...)", indique-t-elle précisant que ce en quoi consisteraient les nouveaux emplois n'était pas encore clair. "Si tout le monde doit se rendre à Anvers, par exemple, pour un salaire moindre, on peut difficilement parler de proposition sérieuse." (AUM)

"Un certain nombre de personnes travaillent depuis 20 ou 25 ans pour Ford via cette firme externe", a déclaré Ruth Vaes, secrétaire de la CSC Alimentation et Services. "Ainsi, ils estiment à juste titre qu'ils ont droit à quelque chose de plus si l'entreprise ferme." Après l'arrêt de travail de lundi, des négociations avec la direction d'ISS ont été entreprises. "Ils ont promis de maintenir l'emploi de tout le monde si Ford ferme (...)", indique-t-elle précisant que ce en quoi consisteraient les nouveaux emplois n'était pas encore clair. "Si tout le monde doit se rendre à Anvers, par exemple, pour un salaire moindre, on peut difficilement parler de proposition sérieuse." (AUM)