La division "coating" a vu son chiffre d'affaires croître, au contraire de la division "apparel" (vêtements de protection), la division "chemicals" enregistrant un chiffre d'affaires stable.

Son résultat opérationnel (REBIT) est lui aussi en progression, à 18,5 millions d'euros contre 14,2 millions d'euros au premier semestre 2014.

Le bénéfice net a plus que doublé, à 13,7 millions d'euros contre 5,3 millions d'euros un an plus tôt.

Mis à part "les changements dans l'environnement macroéconomique et politique, ainsi que les augmentations annoncées du prix des matières premières", le groupe basé à Ardooie (Flandre occidentale) indique que "tous les indicateurs" lui donne de "l'espoir pour le second semestre."

La division "coating" a vu son chiffre d'affaires croître, au contraire de la division "apparel" (vêtements de protection), la division "chemicals" enregistrant un chiffre d'affaires stable. Son résultat opérationnel (REBIT) est lui aussi en progression, à 18,5 millions d'euros contre 14,2 millions d'euros au premier semestre 2014. Le bénéfice net a plus que doublé, à 13,7 millions d'euros contre 5,3 millions d'euros un an plus tôt. Mis à part "les changements dans l'environnement macroéconomique et politique, ainsi que les augmentations annoncées du prix des matières premières", le groupe basé à Ardooie (Flandre occidentale) indique que "tous les indicateurs" lui donne de "l'espoir pour le second semestre."