1. La découpe suivant le patron

Sélectionné sur catalogue en fonction des modes du moment, le tissu imperméabilisé spécial utilisé par la société Fischer est importé d'Italie ou d'Allemagne. D'une largeur moyenne de 56 cm, il est divisé en "pointes" grâce aux patrons, ces cartons qui permettent de tracer à la craie les formes triangulaires sur le tissu. "On taille ensuite celui-ci à l'aide d'une machine à coupe électrique ou avec une paire de ciseaux d'une trentaine de centimètres de long", indique Christian Fischer, l'arrière-petit-fils du fondateur, qui précise qu'au plus fort de la production, les employés utilisaient une presse pour couper en masse. Il faut huit pointes pour fabriquer un parapluie.
...