Les syndicats ont réitéré jeudi leur refus de tout effort salarial et d'une quelconque perte de primes pour les quelque 1.500 ouvriers que compte l'enseigne au lion, a expliqué Nancy Tas. Les syndicats ont également demandé à la direction une série de chiffrages.

Syndicats et direction se retrouveront donc lundi autour de la table alors qu'une autre importante réunion entre direction et représentants des travailleurs est prévue, pour les employés cette fois, demain/vendredi dès 9h. A l'issue de la dernière réunion, le 14 novembre, les syndicats avaient posé un ultimatum à la direction, exigeant une proposition "précise, claire et nette" de la direction pour la réunion du 21 novembre.

La direction du groupe Delhaize avait annoncé en juin le licenciement de 2.500 travailleurs ainsi que la fermeture de 14 des 138 magasins sur gestion propre.

Les syndicats ont réitéré jeudi leur refus de tout effort salarial et d'une quelconque perte de primes pour les quelque 1.500 ouvriers que compte l'enseigne au lion, a expliqué Nancy Tas. Les syndicats ont également demandé à la direction une série de chiffrages. Syndicats et direction se retrouveront donc lundi autour de la table alors qu'une autre importante réunion entre direction et représentants des travailleurs est prévue, pour les employés cette fois, demain/vendredi dès 9h. A l'issue de la dernière réunion, le 14 novembre, les syndicats avaient posé un ultimatum à la direction, exigeant une proposition "précise, claire et nette" de la direction pour la réunion du 21 novembre. La direction du groupe Delhaize avait annoncé en juin le licenciement de 2.500 travailleurs ainsi que la fermeture de 14 des 138 magasins sur gestion propre.