Cela représente 134.000 déclarations en moins qu'il y a un an, lorsque 2,575 millions de déclarations avaient été comptabilisées à la date limite. Cette baisse est liée à la hausse des propositions de déclarations simplifiées envoyées cette année par le SPF Finances à des citoyens qui, pour la plupart, complétaient auparavant leur déclaration en ligne. Les contribuables avaient jusqu'au 26 juin pour renvoyer leur déclaration fiscale en format papier, et jusqu'au 16 juillet pour l'introduction de la déclaration via Tax-on-Web. Les mandataires disposent pour leur part d'un délai courant jusqu'au 31 octobre. (Belga)

Cela représente 134.000 déclarations en moins qu'il y a un an, lorsque 2,575 millions de déclarations avaient été comptabilisées à la date limite. Cette baisse est liée à la hausse des propositions de déclarations simplifiées envoyées cette année par le SPF Finances à des citoyens qui, pour la plupart, complétaient auparavant leur déclaration en ligne. Les contribuables avaient jusqu'au 26 juin pour renvoyer leur déclaration fiscale en format papier, et jusqu'au 16 juillet pour l'introduction de la déclaration via Tax-on-Web. Les mandataires disposent pour leur part d'un délai courant jusqu'au 31 octobre. (Belga)