Le commissaire européen à l'Agriculture, Phil Hogan, a demandé lundi à chacun des 28 membres de l'UE une liste de propositions pour tenter de résoudre la crise agricole, à remettre avant le 25 février. "Je souhaite déposer un véritable mémorandum", a répondu mardi Willy Borsus, se réjouissant du "changement de tonalité" de la Commission. "Le modèle a atteint ses limites et la Politique agricole commune (PAC), dans sa forme actuelle, détruit ce pour quoi elle a été créée", a affirmé le ministre, selon qui il est "primordial que les filets de sécurité que représentent les aides européennes puissent être efficaces lorsque le prix des productions est insuffisant." Willy Borsus a assuré qu'il allait consulter l'ensemble des acteurs du secteur en vue de la rédaction de ce mémorandum. (Belga)

Le commissaire européen à l'Agriculture, Phil Hogan, a demandé lundi à chacun des 28 membres de l'UE une liste de propositions pour tenter de résoudre la crise agricole, à remettre avant le 25 février. "Je souhaite déposer un véritable mémorandum", a répondu mardi Willy Borsus, se réjouissant du "changement de tonalité" de la Commission. "Le modèle a atteint ses limites et la Politique agricole commune (PAC), dans sa forme actuelle, détruit ce pour quoi elle a été créée", a affirmé le ministre, selon qui il est "primordial que les filets de sécurité que représentent les aides européennes puissent être efficaces lorsque le prix des productions est insuffisant." Willy Borsus a assuré qu'il allait consulter l'ensemble des acteurs du secteur en vue de la rédaction de ce mémorandum. (Belga)