Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 123,07 points à 17.251,62 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 45,84 points à 4.968,92 points. Le S&P 500, un indice élargi que de nombreux investisseurs jugent le plus représentatif, a pris 15,60 points, soit 0,78%, à 2.021,15 points. Après une ouverture en nette hausse, les indices ont vite ralenti pour passer une grande partie de la séance à évoluer près de l'équilibre, puis se sont redressés lors de la dernière heure d'échanges. Malgré ces fluctuations, "il ne s'est rien passé de la journée sur le marché", a résumé Bill Lynch, de Hinsdale Associates. "La séance a vraiment été sans histoire, en l'absence d'actualité économique notable". Comme de nombreux investisseurs sont déjà partis en congés, la Bourse fermant vendredi pour Noël, le volume réduit des échanges a tendance à exagérer l'instabilité des marchés. (Belga)

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 123,07 points à 17.251,62 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 45,84 points à 4.968,92 points. Le S&P 500, un indice élargi que de nombreux investisseurs jugent le plus représentatif, a pris 15,60 points, soit 0,78%, à 2.021,15 points. Après une ouverture en nette hausse, les indices ont vite ralenti pour passer une grande partie de la séance à évoluer près de l'équilibre, puis se sont redressés lors de la dernière heure d'échanges. Malgré ces fluctuations, "il ne s'est rien passé de la journée sur le marché", a résumé Bill Lynch, de Hinsdale Associates. "La séance a vraiment été sans histoire, en l'absence d'actualité économique notable". Comme de nombreux investisseurs sont déjà partis en congés, la Bourse fermant vendredi pour Noël, le volume réduit des échanges a tendance à exagérer l'instabilité des marchés. (Belga)