Une grève couve chez Volvo Group Belgium à Oostakker depuis mardi. Une surcharge de travail, du matériel vétuste et un règlement de congés peu favorable sont dénoncés par les travailleurs.

"C'est un résultat clair et il n'y a pas à tergiverser. Les travailleurs ont rejeté la proposition et il faudra voir comment appréhender cela", explique Jo De Mey (ABVV). Les syndicats vont se concerter. La secrétaire syndicale ACV Els De Dos a confirmé que la grève se poursuivait. La direction peut demander une nouvelle conciliation ou négocier elle-même.

Une grève couve chez Volvo Group Belgium à Oostakker depuis mardi. Une surcharge de travail, du matériel vétuste et un règlement de congés peu favorable sont dénoncés par les travailleurs. "C'est un résultat clair et il n'y a pas à tergiverser. Les travailleurs ont rejeté la proposition et il faudra voir comment appréhender cela", explique Jo De Mey (ABVV). Les syndicats vont se concerter. La secrétaire syndicale ACV Els De Dos a confirmé que la grève se poursuivait. La direction peut demander une nouvelle conciliation ou négocier elle-même.