En 2008, le groupe Volvo, qui n'appartient plus à la division auto de Ford, a enregistré un bénéfice net de 10 milliard de couronnes. Le chiffre d'affaires a diminué de 28 pc et 2009, pour s'établir à 218 milliards de couronnes. Le conseil d'administration a décidé de ne pas attribuer de dividendes aux actionnaires pour 2009.

"Au cours du quatrième trimestre, la demande est restée généralement faible dans nos principaux marchés, mais nous voyons des signes de reprise dans certains secteurs", a annoncé le dirigeant de Volvo Leif Johansson.

L'entreprise table sur une croissance de 10 pc du marché européen des camions en 2010, et de 20 à 30 pc en Amérique du nord, a-t-elle indiqué vendredi.

Fin décembre, près de 98.200 personnes travaillaient pour le groupe Volvo dans le monde, contre 101.400 à la fin 2008.

Trends.be, avec Belga

En 2008, le groupe Volvo, qui n'appartient plus à la division auto de Ford, a enregistré un bénéfice net de 10 milliard de couronnes. Le chiffre d'affaires a diminué de 28 pc et 2009, pour s'établir à 218 milliards de couronnes. Le conseil d'administration a décidé de ne pas attribuer de dividendes aux actionnaires pour 2009. "Au cours du quatrième trimestre, la demande est restée généralement faible dans nos principaux marchés, mais nous voyons des signes de reprise dans certains secteurs", a annoncé le dirigeant de Volvo Leif Johansson. L'entreprise table sur une croissance de 10 pc du marché européen des camions en 2010, et de 20 à 30 pc en Amérique du nord, a-t-elle indiqué vendredi.Fin décembre, près de 98.200 personnes travaillaient pour le groupe Volvo dans le monde, contre 101.400 à la fin 2008. Trends.be, avec Belga