Les passagers impactés par cette grève nationale sont priés de contacter leur compagnie aérienne. L'aéroport de Charleroi avait déjà décidé, avant la décision de Skeyes, de fermer ses portes lors de la grève. Les trois principaux syndicats du pays (FGTB, CSC, CGSLB) ont appelé à une grève nationale mercredi après l'échec de la concertation sociale dans le secteur privé. Les syndicats estiment que la hausse salariale de 0,8% pour les deux années à venir, hors index, est insuffisante. (Belga)