VW a rendu cette semaine un plan confidentiel sur la manière dont le groupe compte conformer les millions de véhicules équipés du moteur EA 189 des marques VW, Audi, Skoda et Seat.

Volkswagen a indiqué qu'une mise a jour logicielle suffirait pour les versions 1.2 litre et 2.0 litres du moteur. Pour le moteur 1.6 litre, une "adaptation technique majeure sera certainement nécessaire", a indiqué le ministère des Transports.

Selon les données du gouvernement, 3,6 millions de véhicules seraient équipés du moteur 1.6 litre concerné et occasionneraient une adaptation matérielle gratuite. Le nombre de véhicules concernés par un ajustement du logiciel n'est pas connu.

Volkswagen a annoncé en septembre qu'environ 11 millions de ses véhicules construits entre 2009 et 2015 ont été équipés d'un logiciel capable de fausser les résultats des tests antipollution. Le scandale a éclaté aux Etats-Unis, où 500.000 voitures sont concernées.

VW a rendu cette semaine un plan confidentiel sur la manière dont le groupe compte conformer les millions de véhicules équipés du moteur EA 189 des marques VW, Audi, Skoda et Seat.Volkswagen a indiqué qu'une mise a jour logicielle suffirait pour les versions 1.2 litre et 2.0 litres du moteur. Pour le moteur 1.6 litre, une "adaptation technique majeure sera certainement nécessaire", a indiqué le ministère des Transports.Selon les données du gouvernement, 3,6 millions de véhicules seraient équipés du moteur 1.6 litre concerné et occasionneraient une adaptation matérielle gratuite. Le nombre de véhicules concernés par un ajustement du logiciel n'est pas connu.Volkswagen a annoncé en septembre qu'environ 11 millions de ses véhicules construits entre 2009 et 2015 ont été équipés d'un logiciel capable de fausser les résultats des tests antipollution. Le scandale a éclaté aux Etats-Unis, où 500.000 voitures sont concernées.