"En raison de l'automatisation de tâches de routine, l'entreprise part du principe que 5.000 à 7.000 postes disparaitront d'ici 2023", a indiqué VW dans un communiqué, précisant que la réduction se fera par le non-remplacement de départs à la retraite. (Belga)