Le réseau qui va être déployé s'inscrit dans les projets du gouvernement flamand visant à promouvoir la mobilité électrique. D'ici 2020, le gouvernement flamand table sur 60.000 voitures électriques en circulation alors qu'entre 4.000 et 5.000 parcourent aujourd'hui les routes du royaume. Ces véhicules sont essentiellement rechargés à la maison ou au travail. Dans seulement 10% des cas, la recharge se fait dans l'espace public. La mise en place d'un réseau public de bornes de recharge est censée convaincre les automobilistes à faire le grand saut vers une voiture électrique. D'ici 2020, 2.500 bornes publiques sont attendues au nord du pays, dont 750 encore cette année. Au moins une borne sera installée dans chaque commune flamande. Les gestionnaires de réseau de distribution Eandis et Infrax ont collaboré au projet alors que la livraison, le placement et l'exploitation des bornes ont été confiés à la société néerlandaise Allego. (Belga)

Le réseau qui va être déployé s'inscrit dans les projets du gouvernement flamand visant à promouvoir la mobilité électrique. D'ici 2020, le gouvernement flamand table sur 60.000 voitures électriques en circulation alors qu'entre 4.000 et 5.000 parcourent aujourd'hui les routes du royaume. Ces véhicules sont essentiellement rechargés à la maison ou au travail. Dans seulement 10% des cas, la recharge se fait dans l'espace public. La mise en place d'un réseau public de bornes de recharge est censée convaincre les automobilistes à faire le grand saut vers une voiture électrique. D'ici 2020, 2.500 bornes publiques sont attendues au nord du pays, dont 750 encore cette année. Au moins une borne sera installée dans chaque commune flamande. Les gestionnaires de réseau de distribution Eandis et Infrax ont collaboré au projet alors que la livraison, le placement et l'exploitation des bornes ont été confiés à la société néerlandaise Allego. (Belga)