Yahoo avait annoncé début février vouloir explorer toutes les solutions pour assurer son avenir, et notamment la vente de ses activités internet. Google et l'éditeur Time envisageraient également de remettre une offre. D'autres candidats potentiels comme la société de télécommunications AT&T et le câblo-opérateur Comcast auraient en revanche déjà décidé de ne pas participer à la bataille. (Belga)

Yahoo avait annoncé début février vouloir explorer toutes les solutions pour assurer son avenir, et notamment la vente de ses activités internet. Google et l'éditeur Time envisageraient également de remettre une offre. D'autres candidats potentiels comme la société de télécommunications AT&T et le câblo-opérateur Comcast auraient en revanche déjà décidé de ne pas participer à la bataille. (Belga)