Selon ce projet, les salaires pourront augmenter d'1,1% durant la période concernée. "Mais avec l'indexation automatique des salaires, la hausse pourra aller jusqu'à 4%", déplore l'Unizo. "Comment financer ces augmentations sans mettre en danger la santé financière des entreprises?", s'interroge l'organisation. Cette dernière espère toutefois que l'accord interprofessionnel sera profitable à la confiance des consommateurs et donc au marché intérieur tout en garantissant la paix sociale. (Belga)

Selon ce projet, les salaires pourront augmenter d'1,1% durant la période concernée. "Mais avec l'indexation automatique des salaires, la hausse pourra aller jusqu'à 4%", déplore l'Unizo. "Comment financer ces augmentations sans mettre en danger la santé financière des entreprises?", s'interroge l'organisation. Cette dernière espère toutefois que l'accord interprofessionnel sera profitable à la confiance des consommateurs et donc au marché intérieur tout en garantissant la paix sociale. (Belga)