L'usine "Hyport" produira de l'hydrogène vert, qui sera, d'une part, utilisé comme source d'énergie à des fins d'électricité, de mobilité, de chaleur et de combustion et, d'autre part, comme matière première pour centres industriels. Cette usine permettra une réduction de 500.000 à 1 million de tonnes de CO2 par an. Il s'agit de la première usine de ce type dans le Benelux.

Cette usine sera opérationnelle d'ici 2025 dans la zone portuaire Plassendale 1. Elle sera installée sur un terrain de 7 hectares et emploiera une trentaine de personnes. Annuellement, elle produira 50.000 tonnes d'hydrogène.

Hyport disposera d'une capacité de maximum 300 mégawatts. Il s'agit de la première usine de ce format dans le Benelux.

L'hydrogène vert est produit à partir d'énergies renouvelables. Dans ce cas, il sera fait appel au parc éolien marin.

L'usine "Hyport" produira de l'hydrogène vert, qui sera, d'une part, utilisé comme source d'énergie à des fins d'électricité, de mobilité, de chaleur et de combustion et, d'autre part, comme matière première pour centres industriels. Cette usine permettra une réduction de 500.000 à 1 million de tonnes de CO2 par an. Il s'agit de la première usine de ce type dans le Benelux.Cette usine sera opérationnelle d'ici 2025 dans la zone portuaire Plassendale 1. Elle sera installée sur un terrain de 7 hectares et emploiera une trentaine de personnes. Annuellement, elle produira 50.000 tonnes d'hydrogène. Hyport disposera d'une capacité de maximum 300 mégawatts. Il s'agit de la première usine de ce format dans le Benelux. L'hydrogène vert est produit à partir d'énergies renouvelables. Dans ce cas, il sera fait appel au parc éolien marin.