Le groupe automobile, né début 2021 de la fusion de Peugeot-Citroën et Fiat-Chrysler, a enregistré un chiffre d'affaire de 152 milliards d'euros, en hausse de 14% par rapport aux données cumulées des deux groupes en 2020. Ces résultats rares dans le secteur, avec une marge opérationnelle de 11,8%, ont été "boostés par l'accélération des synergies liées à la fusion et la réalisation de performances commerciales solides, et tirés par une focalisation sur la vitesse d'exécution depuis la naissance de la nouvelle entreprise", a indiqué le groupe dans un communiqué. En Europe, son principal marché, les ventes ont baissé de 3% mais le chiffre d'affaires a augmenté de 5%, notamment grâce aux voitures hybrides et électriques, vendues plus cher. En Amérique du Nord, les ventes ont baissé de 2% et le chiffre d'affaires a rebondi de 15%. Le conseil d'administration va proposer le versement d'un dividende de 1,05 euro par action. Stellantis prévoit pour 2022 un léger rebond du marché automobile mondial et une marge opérationnelle "à deux chiffres". Le directeur général du groupe, Carlos Tavares, doit présenter son plan stratégique le 1er mars. (Belga)

Le groupe automobile, né début 2021 de la fusion de Peugeot-Citroën et Fiat-Chrysler, a enregistré un chiffre d'affaire de 152 milliards d'euros, en hausse de 14% par rapport aux données cumulées des deux groupes en 2020. Ces résultats rares dans le secteur, avec une marge opérationnelle de 11,8%, ont été "boostés par l'accélération des synergies liées à la fusion et la réalisation de performances commerciales solides, et tirés par une focalisation sur la vitesse d'exécution depuis la naissance de la nouvelle entreprise", a indiqué le groupe dans un communiqué. En Europe, son principal marché, les ventes ont baissé de 3% mais le chiffre d'affaires a augmenté de 5%, notamment grâce aux voitures hybrides et électriques, vendues plus cher. En Amérique du Nord, les ventes ont baissé de 2% et le chiffre d'affaires a rebondi de 15%. Le conseil d'administration va proposer le versement d'un dividende de 1,05 euro par action. Stellantis prévoit pour 2022 un léger rebond du marché automobile mondial et une marge opérationnelle "à deux chiffres". Le directeur général du groupe, Carlos Tavares, doit présenter son plan stratégique le 1er mars. (Belga)