Le ministre ne veut pas que les ménages, les services sociaux et les entreprises soient touchés par une pénurie de carburant alors que les températures sont à la baisse. L'alimentation des stations-service doit par ailleurs être garantie pour que les citoyens puissent facilement se rendre au travail, ajoute-t-il. Cette période de tolérance pour les temps de conduite et de repos durera 7 jours à partir du vendredi 23 novembre. Le ministre souligne que la sécurité routière et celle du conducteur ne doivent pas être compromises. (Belga)

Le ministre ne veut pas que les ménages, les services sociaux et les entreprises soient touchés par une pénurie de carburant alors que les températures sont à la baisse. L'alimentation des stations-service doit par ailleurs être garantie pour que les citoyens puissent facilement se rendre au travail, ajoute-t-il. Cette période de tolérance pour les temps de conduite et de repos durera 7 jours à partir du vendredi 23 novembre. Le ministre souligne que la sécurité routière et celle du conducteur ne doivent pas être compromises. (Belga)