D'après un porte-parole de Skeyes, cette fermeture s'explique par un nombre insuffisant d'aiguilleurs du ciel pour remplacer des collègues malades. (Belga)

D'après un porte-parole de Skeyes, cette fermeture s'explique par un nombre insuffisant d'aiguilleurs du ciel pour remplacer des collègues malades. (Belga)