Les actionnaires, représentés par Mes Arnauts et Wtterwulghe, veulent faire la lumière sur les liens entre Nyrstar et Trafigura, le second ayant récupéré 98% des actifs via l'entité britannique NewCo, en échange d'une restructuration de la dette du groupe. Depuis la déclaration de contrôle en 2015, le cours de l'action Nyrstar est passé de 15 euros à 20 cents. Selon les avocats, Trafigura a en outre négocié avec des obligataires en laissant les actionnaires dans l'ignorance. "Ce faisant, ils ont créé une catégorie d'initiés par rapport aux actionnaires", dénoncent leurs conseils, qui comparent la situation à celle de Nethys. "On vend en vitesse et avant que le régulateur comprenne, tout sera passé." Trafigura a par ailleurs transmis jeudi soir une offre de 22 millions d'euros pour acquérir les 2% restants que Nyrstar détient dans NewCo. "Un abus de droit", estiment les avocats des actionnaires. (Belga)