Deux ans après les averses du week-end de Pentecôte 2014, qui avaient entraîné 70.000 déclarations de sinistres, AG Insurance a développé un plan global pour faire face à la grêle. Dans cet esprit, l'assureur a acquis une cabine portable qui permet de scanner avec précision une centaine de véhicules abimés par jour, soit dix fois plus que les résultats obtenus par expertise "traditionnelle". En six minutes, et grâce à la projection de plusieurs types de faisceaux lumineux, la technologie développée par l'entreprise allemande Adomea fournit une image numérique du véhicule qui présente l'ensemble des impacts sur la carrosserie. Les dégâts sont ainsi rapidement classifiés, selon une analyse objective et standardisée, souligne l'assureur. La cabine est transportable par camion et sa mise en place nécessite moins de six heures. Elle ne sera mobilisée sur les lieux d'une averse qu'à partir du moment où plusieurs centaines d'assurés sont concernés, ce qui doit permettre de limiter la saturation du réseau de réparation. "L'AG Scan Center accélérera le règlement des sinistres en cas de calamité, de l'évaluation à la réparation finale", se félicite M. Klaps. (Belga)

Deux ans après les averses du week-end de Pentecôte 2014, qui avaient entraîné 70.000 déclarations de sinistres, AG Insurance a développé un plan global pour faire face à la grêle. Dans cet esprit, l'assureur a acquis une cabine portable qui permet de scanner avec précision une centaine de véhicules abimés par jour, soit dix fois plus que les résultats obtenus par expertise "traditionnelle". En six minutes, et grâce à la projection de plusieurs types de faisceaux lumineux, la technologie développée par l'entreprise allemande Adomea fournit une image numérique du véhicule qui présente l'ensemble des impacts sur la carrosserie. Les dégâts sont ainsi rapidement classifiés, selon une analyse objective et standardisée, souligne l'assureur. La cabine est transportable par camion et sa mise en place nécessite moins de six heures. Elle ne sera mobilisée sur les lieux d'une averse qu'à partir du moment où plusieurs centaines d'assurés sont concernés, ce qui doit permettre de limiter la saturation du réseau de réparation. "L'AG Scan Center accélérera le règlement des sinistres en cas de calamité, de l'évaluation à la réparation finale", se félicite M. Klaps. (Belga)