Jusqu'à 22 heures mardi, la totalité des lettres et paquets parvenait aux bureaux de distribution, d'où partent les facteurs. Mercredi, les lettres et paquets étaient bien distribués, mais dans un volume plus restreint. Localement, des facteurs de quelques bureaux ne sont pas partis en tournée. A Gerpinnes par exemple, les journaux n'ont pas été distribués et la distribution classique n'a pas été effectuée. A Hoeilaart, les journaux sont bien parvenus aux abonnés, mais la distribution a été plus chaotique. Dans le centre de Bruxelles, seule la distribution classique a été réalisée. La direction de bpost plaide pour se réunir rapidement avec les syndicats afin de trouver des solutions au conflit social. (Belga)