Eurostar Diamonds était la plus grande entreprise de diamants d'Anvers jusqu'à ce qu'elle soit déclarée en faillite en mars 2019. Jeudi, le tribunal de l'entreprise d'Anvers a également déclaré la holding luxembourgeoise Eurostar Diamonds International en faillite. Les juges anversois ont considéré que le véritable centre névralgique du groupe se situait à Anvers. Ils ont dès lors estimé, en vertu des règles européennes, qu'ils étaient compétents pour juger du sort de la holding. "La situation réelle prime sur la situation purement formelle." L'avocat du groupe diamantaire, Me Youri Steverlynck, parle lui d'un "dangereux précédent". "Cela crée une très grande insécurité juridique pour les entreprises structurées à l'international", estime-t-il. "C'est un verdict très particulier. Ce n'est pas le but des règles européennes en matière d'insolvabilité", ajoute le conseil qui a interjeté appel. (Belga)

Eurostar Diamonds était la plus grande entreprise de diamants d'Anvers jusqu'à ce qu'elle soit déclarée en faillite en mars 2019. Jeudi, le tribunal de l'entreprise d'Anvers a également déclaré la holding luxembourgeoise Eurostar Diamonds International en faillite. Les juges anversois ont considéré que le véritable centre névralgique du groupe se situait à Anvers. Ils ont dès lors estimé, en vertu des règles européennes, qu'ils étaient compétents pour juger du sort de la holding. "La situation réelle prime sur la situation purement formelle." L'avocat du groupe diamantaire, Me Youri Steverlynck, parle lui d'un "dangereux précédent". "Cela crée une très grande insécurité juridique pour les entreprises structurées à l'international", estime-t-il. "C'est un verdict très particulier. Ce n'est pas le but des règles européennes en matière d'insolvabilité", ajoute le conseil qui a interjeté appel. (Belga)