Le retard évoqué par la publication dominicale serait lié à la mise à jour d'un logiciel. Une mise à jour qui doit encore être homologuée. "Nous n'avons pas reçu d'indications d'Allemagne de retards pour les clients", a réagi un porte-parole de D'Ieteren, importateur des marques du groupe VW en Belgique. Il est par contre bien question de retards possibles de quatre semaines "pour les toutes premières voitures qui seront livrées aux concessionnaires, car la voiture doit de nouveau passer par un processus d'homologation en raison du nouveau logiciel." Pour l'usine Audi à Forest, il n'y a pas de conséquences. "La production se déroule normalement et est dans les clous", selon un porte-parole. Toujours selon le Bild am Sonntag, des problèmes pourraient également survenir au niveau de la livraison des batteries pour les voitures. Le fournisseur coréen LG demanderait un prix majoré de 10% à Audi en raison de la grande demande pour ces batteries. Audi Brussels a commencé début septembre la production en série de l'e-tron. Les premières livraisons sont en principe prévues encore cette année. (Belga)