Manfred Van Vlierberghe, 49 ans, a débuté sa carrière chez ArcelorMittal en 1995. De 2012 à 2015, il a été CEO d'ArcelorMittal en Pologne et est ensuite devenu directeur technologique de la division d'affaires Nord au sein d'ArcelorMittal Europe. Il deviendra CEO du cluster ArcelorMittal Gand-Liège, auquel appartient aussi Genk et Geel, le 1er décembre prochain. Matthieu Jehl, qui dirigeait les usines de Gand et Liège, deviendra CEO d'AM Investco Italy, une société créée dans le cadre de la reprise d'Ilva. ArcelorMittal Belgique emploie 5.800 personnes. L'an dernier, l'entreprise a traité 6,6 millions de tonnes de produits d'acier pour l'automobile, la construction et l'électroménager notamment. Aperam, la division inox séparée d'ArcelorMittal présente à Genk et Châtelet, n'appartient pas à ArcelorMittal Belgique. (Belga)

Manfred Van Vlierberghe, 49 ans, a débuté sa carrière chez ArcelorMittal en 1995. De 2012 à 2015, il a été CEO d'ArcelorMittal en Pologne et est ensuite devenu directeur technologique de la division d'affaires Nord au sein d'ArcelorMittal Europe. Il deviendra CEO du cluster ArcelorMittal Gand-Liège, auquel appartient aussi Genk et Geel, le 1er décembre prochain. Matthieu Jehl, qui dirigeait les usines de Gand et Liège, deviendra CEO d'AM Investco Italy, une société créée dans le cadre de la reprise d'Ilva. ArcelorMittal Belgique emploie 5.800 personnes. L'an dernier, l'entreprise a traité 6,6 millions de tonnes de produits d'acier pour l'automobile, la construction et l'électroménager notamment. Aperam, la division inox séparée d'ArcelorMittal présente à Genk et Châtelet, n'appartient pas à ArcelorMittal Belgique. (Belga)