Selon le SNI, ces bons chiffres sont à mettre au crédit de plusieurs mesures décidées par le gouvernement Michel afin de faire baisser le coût salarial. L'organisation pointe les baisses de charges pour le premier engagement ainsi que la réduction des cotisations à l'ONSS de 33 à 25%. (Belga)

Selon le SNI, ces bons chiffres sont à mettre au crédit de plusieurs mesures décidées par le gouvernement Michel afin de faire baisser le coût salarial. L'organisation pointe les baisses de charges pour le premier engagement ainsi que la réduction des cotisations à l'ONSS de 33 à 25%. (Belga)