De la science-fiction ? Pas le moins du monde. Tout a commencé avec une ressortissante britannique capable de " sentir " la maladie de Parkinson dont était atteint son époux. La dame ¬ ou plus exactement son nez ¬ a été dès lors intégrée dans les recher-ches menées par MouSensOr, une start-up américaine.
...