"Je recommanderai qu'une ordonnance d'exclusion limitée (...) soit imposée contre Apple", a affirmé la juge MaryJoan McNamara dans un document de la Commission du commerce international, basée à Washington, rendu public mardi. Après cette annonce, le titre Qualcomm à Wall Street progressait nettement de 2,84% vers 19h20 GMT (20h20 en Belgique), tandis que celui d'Apple reculait de 1,11%. Cette annonce intervient dans un contexte de bras de fer judiciaire et règlementaire intense entre les deux groupes technologiques américains dans le monde entier, qui s'affrontent depuis plusieurs années à coup de procédures judiciaires sur plusieurs continents. (Belga)