Le bracelet Romware Covid Radius s'inspire d'un outil similaire déjà testé dans le port anversois depuis l'année passée et qui permet aux ouvriers de détecter les situations à risque. De nouvelles fonctionnalités doivent permettre aujourd'hui au personnel du port de mieux respecter les prescriptions de l'OMS contre la pandémie de coronavirus.

L'outil émet notamment un signal si des travailleurs sont trop proches. Il permet en outre, en cas de contamination d'un travailleur, de déterminer avec qui il a été en contact afin d'éviter des contaminations supplémentaires.

Le CEO de Rombit, John Baekelmans, précise qu'il y a un gros intérêt international pour ce dispositif.

Le bracelet Romware Covid Radius s'inspire d'un outil similaire déjà testé dans le port anversois depuis l'année passée et qui permet aux ouvriers de détecter les situations à risque. De nouvelles fonctionnalités doivent permettre aujourd'hui au personnel du port de mieux respecter les prescriptions de l'OMS contre la pandémie de coronavirus. L'outil émet notamment un signal si des travailleurs sont trop proches. Il permet en outre, en cas de contamination d'un travailleur, de déterminer avec qui il a été en contact afin d'éviter des contaminations supplémentaires. Le CEO de Rombit, John Baekelmans, précise qu'il y a un gros intérêt international pour ce dispositif.