Ces chiffres sont une bonne nouvelle pour les commerçants qui ont souffert d'un automne particulièrement doux. Cette météo n'a pas incité les consommateurs à se rendre dans les magasins. Seule une enseigne sur cinq a vu son chiffre d'affaires progresser (2% en moyenne) pendant cette période alors que près de la moitié ont enregistré une baisse du chiffre d'affaires de 15% environ. Les attentes des indépendants pour cette période hivernale sont donc très grandes. Près de la moitié des commerces de vêtements et de chaussures espèrent faire mieux que l'hiver passé lorsque les soldes leur avaient rapporté 3% de plus qu'en 2017. Après ce bon départ, le SNI reste prudent. "Un premier week-end de soldes pendant les vacances de Noël est toujours synonyme de succès. Pour que celui-ci se maintienne, il faudrait quelques jours de temps bien froid", analyse le syndicat. (Belga)

Ces chiffres sont une bonne nouvelle pour les commerçants qui ont souffert d'un automne particulièrement doux. Cette météo n'a pas incité les consommateurs à se rendre dans les magasins. Seule une enseigne sur cinq a vu son chiffre d'affaires progresser (2% en moyenne) pendant cette période alors que près de la moitié ont enregistré une baisse du chiffre d'affaires de 15% environ. Les attentes des indépendants pour cette période hivernale sont donc très grandes. Près de la moitié des commerces de vêtements et de chaussures espèrent faire mieux que l'hiver passé lorsque les soldes leur avaient rapporté 3% de plus qu'en 2017. Après ce bon départ, le SNI reste prudent. "Un premier week-end de soldes pendant les vacances de Noël est toujours synonyme de succès. Pour que celui-ci se maintienne, il faudrait quelques jours de temps bien froid", analyse le syndicat. (Belga)