"Où ai-je déniché ce type, Jerome? On ne peut pas toujours bien tomber" a-t-il lancé. "Je suis d'accord avec @jimcramer (une vedette de la chaîne financière CNBC), la Fed devrait baisser ses taux", a-t-il déclaré alors que le Comité monétaire doit se réunir les 17 et 18 septembre pour prendre une décision. L'hôte de la Maison Blanche reproche à la Banque centrale d'avoir remonté fin 2018 les taux trop vite et provoqué un renforcement du dollar, ce qui pénalise les exportations des Etats-Unis en pleine guerre commerciale avec la Chine. Selon lui, la politique de la Fed est entièrement responsable du ralentissement économique américain, dédouanant au passage sa propre politique commerciale pourtant pointée du doigt par de nombreux économistes. Depuis le début de l'année, il exhorte la Fed à abaisser les taux de façon draconienne. Les violentes attaques de Donald Trump contre la banque centrale des Etats-Unis rompent avec toutes les traditions d'indépendance de la Fed. Le 24 août, il a même déclaré qu'il n'empêcherait pas le patron de la Banque centrale américaine de démissionner. Jusqu'à présent, Jerome Powell n'a pas réagi directement aux critiques du président, se contentant de souligner qu'il comptait aller au terme de son mandat. (Belga)