Au total, le nombre de vols retardés ou annulés dans les 6 pays analysés (Belgique, France, Allemagne, Italie, Espagne, Grande-Bretagne) a crû de près de 32% entre 2017 et 2018, et de près de 39% depuis 2016. La ponctualité a baissé dans tous les pays analysés, et notamment en Belgique où la baisse notée entre 2017 et 2018 a été de 7,7 points de pourcentage, précise AirHelp. "Chaque jour, plus de 335.300 passagers en provenance d'Allemagne, Belgique, France, Espagne, Grande-Bretagne et Italie ont subi une perturbation ou une annulation de vol. En Allemagne, notamment, le nombre des vols perturbés a doublé entre 2016 et 2018", selon l'analyse de AirHelp. En Belgique, le nombre de vols perturbés a augmenté de 36% entre 2017 et 2018. Le nombre des passagers aériens concernés a atteint quant à lui plus de 3,5 millions de passagers, ce qui correspond à une augmentation de 32% (près de 2,6 millions de passagers en 2017). Après une amélioration entre 2016 et 2017, le taux de ponctualité dans les aéroports belges a, quant à lui, rechuté à 71,62%, le taux le plus bas de tous les pays analysés, ce qui peut s'expliquer notamment par les grèves à répétition de Ryanair, particulièrement fortes en Belgique, ajoute AirHelp. (Belga)

Au total, le nombre de vols retardés ou annulés dans les 6 pays analysés (Belgique, France, Allemagne, Italie, Espagne, Grande-Bretagne) a crû de près de 32% entre 2017 et 2018, et de près de 39% depuis 2016. La ponctualité a baissé dans tous les pays analysés, et notamment en Belgique où la baisse notée entre 2017 et 2018 a été de 7,7 points de pourcentage, précise AirHelp. "Chaque jour, plus de 335.300 passagers en provenance d'Allemagne, Belgique, France, Espagne, Grande-Bretagne et Italie ont subi une perturbation ou une annulation de vol. En Allemagne, notamment, le nombre des vols perturbés a doublé entre 2016 et 2018", selon l'analyse de AirHelp. En Belgique, le nombre de vols perturbés a augmenté de 36% entre 2017 et 2018. Le nombre des passagers aériens concernés a atteint quant à lui plus de 3,5 millions de passagers, ce qui correspond à une augmentation de 32% (près de 2,6 millions de passagers en 2017). Après une amélioration entre 2016 et 2017, le taux de ponctualité dans les aéroports belges a, quant à lui, rechuté à 71,62%, le taux le plus bas de tous les pays analysés, ce qui peut s'expliquer notamment par les grèves à répétition de Ryanair, particulièrement fortes en Belgique, ajoute AirHelp. (Belga)