Borealis avait décidé, le 27 juillet, d'interrompre pour trois jours la construction d'une nouvelle usine et de suspendre le contrat avec IREM-Ponticelli, l'entrepreneur en charge des canalisations et de la mécanique. "L'enquête et la mise en place des mesures complémentaires étant toujours en cours, Borealis a décidé le 1er août de reporter les travaux de construction à Beveren jusqu'à nouvel ordre", indique l'entreprise. "Le chantier ne reprendra que partiellement." Borealis assure avoir fait de l'enquête sa principale priorité. (Belga)

Borealis avait décidé, le 27 juillet, d'interrompre pour trois jours la construction d'une nouvelle usine et de suspendre le contrat avec IREM-Ponticelli, l'entrepreneur en charge des canalisations et de la mécanique. "L'enquête et la mise en place des mesures complémentaires étant toujours en cours, Borealis a décidé le 1er août de reporter les travaux de construction à Beveren jusqu'à nouvel ordre", indique l'entreprise. "Le chantier ne reprendra que partiellement." Borealis assure avoir fait de l'enquête sa principale priorité. (Belga)