Engie Fabricom-Tractebel a conclu une joint-venture avec l'entreprise spécialisée dans les constructions en métal, Iemants, concernant le parc éolien offshore en mer du Nord, Merkur (396 MW).

La joint-venture a remporté le contrat d'ingénierie, de fourniture, de construction, de test et de mise en service de la sous-station offshore. L'entité sera chargée de "l'intégration globale de tous les systèmes de la sous-station dont la construction s'étendra sur 2016 et 2017 et aura pour cadre le chantier de construction d'Engie Fabricom à Hoboken", soulignent les trois acteurs dans un communiqué.

Le parc éolien de 396 MW, situé environ 45 kilomètres au nord de l'île de Borkum, sera composé de 66 éoliennes et doit produire suffisamment d'énergie propre pour approvisionner en électricité quelque 500.000 ménages par an dès 2018.