En Belgique, Toyota rappelle certaines Prius de seconde génération (production 06/2003 à 03/2009), Corolla de génération précédente (production de 07/2001 à 03/2004) et Avensis (production 08/2002 à 10/2008) de seconde génération à moteur essence 1.6l et 1.8l, pour inspecter l'arbre de direction intermédiaire, une pièce faisant partie du lien mécanique entre le volant et la crémaillère, précise le constructeur automobile dans un communiqué.

"Dans certains cas exceptionnels de manipulation brusque et répétée de la direction en butée, le conducteur pourrait finir par sentir un battement en fin de course du volant. Un bruit de cliquetis pourrait également être audible", explique Toyota. En Europe, 9 cas ont été rapportés, sans causer d'accident ni blessure.

Pour certaines Prius de seconde génération dont l'arbre de direction intermédiaire sera inspecté, Toyota remplacera la pompe à eau électrique de refroidissement. "Dans certains cas exceptionnels, la pompe à eau pourrait mal fonctionner et des témoins s'illuminer sur le tableau de bord", souligne le communiqué. En Europe, 3 cas ont été rapportés, sans causer d'accident ni blessure.

Les propriétaires des 7.000 véhicules concernés en Belgique recevront prochainement une lettre pour prendre rendez-vous avec leur concessionnaire Toyota, en vue d'une intervention à charge du constructeur.

Trends.be, avec Belga

En Belgique, Toyota rappelle certaines Prius de seconde génération (production 06/2003 à 03/2009), Corolla de génération précédente (production de 07/2001 à 03/2004) et Avensis (production 08/2002 à 10/2008) de seconde génération à moteur essence 1.6l et 1.8l, pour inspecter l'arbre de direction intermédiaire, une pièce faisant partie du lien mécanique entre le volant et la crémaillère, précise le constructeur automobile dans un communiqué. "Dans certains cas exceptionnels de manipulation brusque et répétée de la direction en butée, le conducteur pourrait finir par sentir un battement en fin de course du volant. Un bruit de cliquetis pourrait également être audible", explique Toyota. En Europe, 9 cas ont été rapportés, sans causer d'accident ni blessure. Pour certaines Prius de seconde génération dont l'arbre de direction intermédiaire sera inspecté, Toyota remplacera la pompe à eau électrique de refroidissement. "Dans certains cas exceptionnels, la pompe à eau pourrait mal fonctionner et des témoins s'illuminer sur le tableau de bord", souligne le communiqué. En Europe, 3 cas ont été rapportés, sans causer d'accident ni blessure. Les propriétaires des 7.000 véhicules concernés en Belgique recevront prochainement une lettre pour prendre rendez-vous avec leur concessionnaire Toyota, en vue d'une intervention à charge du constructeur. Trends.be, avec Belga