Les investissements et création d'emplois font partie de la stratégie de localisation de Toyota, a-t-elle précisé. "Cette annonce démontre l'engagement de Toyota à poursuivre les investissements aux Etats-Unis", a ajouté l'entreprise, sans faire clairement référence aux menaces voilées de Trump. Les investissements serviront à pourvoir l'usine installée en Indiana de nouveaux équipements et technologies avancées, pour la production de 40.000 modèles Highlander supplémentaires sur base annuelle. Cette production devrait débuter fin 2019. L'usine en question a produit plus de 400.000 véhicules l'an dernier. Toyota a créé 5.300 emplois en Indiana, l'Etat duquel le Républicain Mike Pence était gouverneur avant de devenir récemment vice-président sous Donald Trump. Akio Toyoda, le président de Toyota, l'avait rencontré le 10 janvier. (Belga)

Les investissements et création d'emplois font partie de la stratégie de localisation de Toyota, a-t-elle précisé. "Cette annonce démontre l'engagement de Toyota à poursuivre les investissements aux Etats-Unis", a ajouté l'entreprise, sans faire clairement référence aux menaces voilées de Trump. Les investissements serviront à pourvoir l'usine installée en Indiana de nouveaux équipements et technologies avancées, pour la production de 40.000 modèles Highlander supplémentaires sur base annuelle. Cette production devrait débuter fin 2019. L'usine en question a produit plus de 400.000 véhicules l'an dernier. Toyota a créé 5.300 emplois en Indiana, l'Etat duquel le Républicain Mike Pence était gouverneur avant de devenir récemment vice-président sous Donald Trump. Akio Toyoda, le président de Toyota, l'avait rencontré le 10 janvier. (Belga)