Brussels Airport a décidé dimanche soir d'annuler tous les vols prévus lundi au départ de l'aéroport de Bruxelles-National pour des raisons de "sécurité", en ce jour de manifestation nationale. Une nouvelle mise à jour de la situation a mis en évidence qu'encore moins de travailleurs de la société de sécurité G4S qu'annoncé assureraient le contrôle de sécurité. Les temps d'attente menaçaient de dépasser les huit heures, c'est pourquoi l'aéroport a décidé de limiter ses activités prévues lundi. "Au total, 232 vols au départ de Bussels Airport sont annulés aujourd'hui, tandis qu'un vol sur quatre est opéré, dans le sens des arrivées", précise la porte-parole. Les vols de fret sont, eux, maintenus. Par ailleurs, la compagnie aérienne TUI fly a détourné une grande partie de ses vols vers les aéroports régionaux d'Ostende, d'Anvers et de Liège, et reprogrammé des vols pour mardi. "Nous invitons les voyageurs à contacter le call center de leur compagnie aérienne pour un éventuel remboursement ou un rebooking", précise l'aéroport. (Belga)

Brussels Airport a décidé dimanche soir d'annuler tous les vols prévus lundi au départ de l'aéroport de Bruxelles-National pour des raisons de "sécurité", en ce jour de manifestation nationale. Une nouvelle mise à jour de la situation a mis en évidence qu'encore moins de travailleurs de la société de sécurité G4S qu'annoncé assureraient le contrôle de sécurité. Les temps d'attente menaçaient de dépasser les huit heures, c'est pourquoi l'aéroport a décidé de limiter ses activités prévues lundi. "Au total, 232 vols au départ de Bussels Airport sont annulés aujourd'hui, tandis qu'un vol sur quatre est opéré, dans le sens des arrivées", précise la porte-parole. Les vols de fret sont, eux, maintenus. Par ailleurs, la compagnie aérienne TUI fly a détourné une grande partie de ses vols vers les aéroports régionaux d'Ostende, d'Anvers et de Liège, et reprogrammé des vols pour mardi. "Nous invitons les voyageurs à contacter le call center de leur compagnie aérienne pour un éventuel remboursement ou un rebooking", précise l'aéroport. (Belga)