"Pour le consommateur, le site permet de découvrir des points d'accès postaux à proximité de son domicile, travail ou autres endroits. Le site offre aussi plus de transparence, ce que demandent les gens, ce qui stimulera la concurrence et l'offre", explique Jack Hamande, membre du conseil de l'IBPT. "Pour les opérateurs, le site offre une meilleure visibilité et permet aussi de mieux adapter leur offre". Le développement du commerce électronique a conduit les opérateurs postaux à créer un maillage de points postaux dans le pays. La Belgique qui était à la traîne voici dix ans dans l'utilisation du commerce électronique, a rejoint la moyenne européenne mais reste encore loin derrière ses voisins. En 2008, à peine 21% de la population avait réalisé des achats en ligne. Ce chiffre est passé à 57% en 2016 et progresse encore. Le site pointpostal.be couvre l'ensemble du pays et est disponible dans les trois langues nationales ainsi qu'en anglais. (Belga)

"Pour le consommateur, le site permet de découvrir des points d'accès postaux à proximité de son domicile, travail ou autres endroits. Le site offre aussi plus de transparence, ce que demandent les gens, ce qui stimulera la concurrence et l'offre", explique Jack Hamande, membre du conseil de l'IBPT. "Pour les opérateurs, le site offre une meilleure visibilité et permet aussi de mieux adapter leur offre". Le développement du commerce électronique a conduit les opérateurs postaux à créer un maillage de points postaux dans le pays. La Belgique qui était à la traîne voici dix ans dans l'utilisation du commerce électronique, a rejoint la moyenne européenne mais reste encore loin derrière ses voisins. En 2008, à peine 21% de la population avait réalisé des achats en ligne. Ce chiffre est passé à 57% en 2016 et progresse encore. Le site pointpostal.be couvre l'ensemble du pays et est disponible dans les trois langues nationales ainsi qu'en anglais. (Belga)