Le processus de rapatriement des touristes étrangers a commencé, a précisé le ministre du Tourisme Haris Theocharis dans un communiqué. Un centre opérationnel a été mis en place au ministère pour gérer toutes les questions de rapatriement et quinze premiers avions sont arrivés sur les îles de Zakynthos, Corfou et Kos, a-t-il précisé. A Corfou, plus de 3.000 touristes sont piégés sur l'île, pour la plupart britanniques mais aussi français, allemands et d'autres pays de l'UE, a indiqué le président de l'association des hôteliers de Corfou, Babis Voulgaris, à l'agence grecque ANA. Sur l'île de Zakynthos (Zante), 4.000 touristes sont également à la recherche d'un moyen de regagner la Grande-Bretagne, selon l'Agence grecque ANA. Quelque 22.000 clients de Thomas Cook sont également coincés sur l'île de Crète, dont 15.000 Britanniques, selon la même source. (Belga)

Le processus de rapatriement des touristes étrangers a commencé, a précisé le ministre du Tourisme Haris Theocharis dans un communiqué. Un centre opérationnel a été mis en place au ministère pour gérer toutes les questions de rapatriement et quinze premiers avions sont arrivés sur les îles de Zakynthos, Corfou et Kos, a-t-il précisé. A Corfou, plus de 3.000 touristes sont piégés sur l'île, pour la plupart britanniques mais aussi français, allemands et d'autres pays de l'UE, a indiqué le président de l'association des hôteliers de Corfou, Babis Voulgaris, à l'agence grecque ANA. Sur l'île de Zakynthos (Zante), 4.000 touristes sont également à la recherche d'un moyen de regagner la Grande-Bretagne, selon l'Agence grecque ANA. Quelque 22.000 clients de Thomas Cook sont également coincés sur l'île de Crète, dont 15.000 Britanniques, selon la même source. (Belga)