Le processus de rapatriement des touristes étrangers a commencé, a précisé le ministre du Tourisme Haris Theocharis dans un communiqué. Un centre opérationnel a été mis en place au ministère pour gérer toutes les questions de rapatriement et quinze premiers avions sont arrivés sur les îles de Zakynthos, Corfou et Kos, a-t-il précisé. A Corfou, plus de 3.000 touristes sont piégés sur l'île, pour la plupart britanniques mais aussi français, allemands et d'autres pays de l'UE, a indiqué le président de l'association des hôteliers de Corfou, Babis Voulgaris, à l'agence grecque ANA. Sur l'île de Zakynthos (Zante), 4.000 touristes sont également à la recherche d'un moyen de regagner la Grande-Bretagne, selon l'Agence grecque ANA. Quelque 22.000 clients de Thomas Cook sont également coincés sur l'île de Crète, dont 15.000 Britanniques, selon la même source. (Belga)