Pour renouer avec la croissance, Ontex a hissé la grand-voile. L'an dernier, le chiffre d'affaires s'était contracté de 1,8% à 2,29 milliards d'euros. Et sur les six premiers de l'année, la multinationale cotée en Bourse qui vend des couches pour bébés, des produits pour l'incontinence et des produits d'hygiène féminine a enregistré une nouvelle baisse du chiffre d'affaires comparable de 1,3%. Pour le CEO Charles Bouaziz, la mission est claire : " Enregistrer une croissance plus rapide que le marché, améliorer la rentabilité et générer davantage de cash. " Transform2Grow (T2G), le plan de transformation annoncé en mai, doit inverser la tendance. Mais il n'a pas convaincu les analystes et les investisseurs.
...