L'an dernier, l'Office des étrangers avait expulsé 1.622 criminels sans papiers. Début août, le compteur s'était arrêté déjà à 1.000. Ces étrangers avaient généralement été expulsés pour des faits graves. On ne connaît pas le chiffre précis d'auteurs de vols dans des magasins ou de pickpockets en séjour illégal en Belgique, selon Het Nieuwsblad. (Belga)