En Belgique, les sites de Thales Alenia Space à Charleroi, Louvain et Hasselt seront notamment en charge de la fabrication du coeur électrique du satellite, de deux équipements modulaires ainsi que d'équipements qui contribueront à la mise en orbite du satellite.

"Ces produits par Thales Alenia Space en Belgique ont été développés dans le cadre du projet ARTES (Advanced Research in Telecommunications Systems) de l'Agence Spatiale Européenne (ESA)", explique l'entreprise dans un communiqué. Thales Alenia Space compte trois sites en Belgique (Charleroi, Hasselt et Louvain) et y emploie environ 700 personnes.