© Reuters

Le groupe lancera courant mai son offre publique d'achat (OPA) afin de prendre le contrôle du capital restant, avait précisé le PDG de TF1, Gilles Pélisson lors de l'assemblée générale jeudi.

L'objectif de cette opération, annoncée mi-décembre et qui devrait atteindre les 365 millions d'euros, serait de permettre au groupe de diversifier son activité en se renforçant dans les médias en ligne, le commerce électronique et aussi à l'international.

Aufeminin, qui est coté en Bourse sur Euronext, propose une offre éditoriale sur des thématiques telles que la mode, la beauté, la cuisine et la santé avec des marques telles que Marmiton et My Little Paris.

Créé en 1999, Aufeminin est présent dans plus de 20 pays, en Europe, au Maghreb, en Amérique du Nord et en Amérique Latine avec une forte présence sur les réseaux sociaux. L'éditeur de sites est passé sous le contrôle d'Axel Springer en 2007 pour 23 millions d'euros.

Le groupe, qui compte 470 collaborateurs, a réalisé en 2016 un bénéfice net de 11 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 107,3 millions d'euros.

Il revendique 129 millions d'utilisateurs dans le monde, dont 20 millions en France.