Le conseil d'administration de Skeyes (ex-Belgocontrol) se réunissait lundi soir alors que le conflit social au sein de l'entreprise publique autonome perdure depuis de longues semaines. Le CA a également abordé les "intérêts opérationnels des clients", à savoir les aéroports et les compagnies aériennes, frappés par différents arrêts de travail des contrôleurs aériens au cours des derniers mois. "Le Conseil d'administration est pleinement conscient du rôle crucial de Skeyes dans la chaîne d'activités des différents aéroports. Le Conseil a une fois de plus souligné que tout doit être mis en oeuvre pour garantir la continuité des opérations à tout moment et pour fournir un service optimal aux clients." "Dans l'intérêt du processus de conciliation, Skeyes continuera à préserver la confidentialité des discussions."

Le conseil d'administration de Skeyes (ex-Belgocontrol) se réunissait lundi soir alors que le conflit social au sein de l'entreprise publique autonome perdure depuis de longues semaines. Le CA a également abordé les "intérêts opérationnels des clients", à savoir les aéroports et les compagnies aériennes, frappés par différents arrêts de travail des contrôleurs aériens au cours des derniers mois. "Le Conseil d'administration est pleinement conscient du rôle crucial de Skeyes dans la chaîne d'activités des différents aéroports. Le Conseil a une fois de plus souligné que tout doit être mis en oeuvre pour garantir la continuité des opérations à tout moment et pour fournir un service optimal aux clients." "Dans l'intérêt du processus de conciliation, Skeyes continuera à préserver la confidentialité des discussions."