Une comparaison de la quantité de camions franchissant la frontière belgo-néerlandaise a ainsi été effectuée sur l'A4, l'A16, l'A67 et l'A76. Depuis le 1er avril, il y a davantage de trafic de camions sur les routes néerlandaises, les entreprises essayant de limiter le nombre de kilomètres effectués sur les routes belges et ainsi de restreindre les coûts liés à la taxe kilométrique. Selon les endroits, on constate des baisses du nombre de camions franchissant la frontière pouvant atteindre 7 à 10%. (Belga)

Une comparaison de la quantité de camions franchissant la frontière belgo-néerlandaise a ainsi été effectuée sur l'A4, l'A16, l'A67 et l'A76. Depuis le 1er avril, il y a davantage de trafic de camions sur les routes néerlandaises, les entreprises essayant de limiter le nombre de kilomètres effectués sur les routes belges et ainsi de restreindre les coûts liés à la taxe kilométrique. Selon les endroits, on constate des baisses du nombre de camions franchissant la frontière pouvant atteindre 7 à 10%. (Belga)