La compagnie aérienne, filiale de Lufthansa, a annoncé la suppression jusqu'à 1.000 postes, soit un quart de ses effectifs. Cette mesure est nécessaire pour garantir la compétitivité de Brussels Airlines, explique-t-on chez Brussels Airlines. (Belga)

La compagnie aérienne, filiale de Lufthansa, a annoncé la suppression jusqu'à 1.000 postes, soit un quart de ses effectifs. Cette mesure est nécessaire pour garantir la compétitivité de Brussels Airlines, explique-t-on chez Brussels Airlines. (Belga)