"Nous avons pris contact avec l'équipe de nuit, mais nous avons décidé de consulter également l'équipe du matin afin d'entendre un maximum de personnes", a expliqué Kurt Callaerts du syndicat chrétien ACV. Les syndicats souhaitent obtenir une base solide afin de régler des problèmes latents depuis des mois et qui ont finalement explosé mardi sous la forme d'un arrêt de travail. L'objectif est d'arriver à un accord final avec la direction. La grève entamée mardi matin sera dès lors maintenue jusqu'à mercredi matin minimum, ce qui causera des perturbations supplémentaires à l'aéroport de Zaventem. (Belga)

"Nous avons pris contact avec l'équipe de nuit, mais nous avons décidé de consulter également l'équipe du matin afin d'entendre un maximum de personnes", a expliqué Kurt Callaerts du syndicat chrétien ACV. Les syndicats souhaitent obtenir une base solide afin de régler des problèmes latents depuis des mois et qui ont finalement explosé mardi sous la forme d'un arrêt de travail. L'objectif est d'arriver à un accord final avec la direction. La grève entamée mardi matin sera dès lors maintenue jusqu'à mercredi matin minimum, ce qui causera des perturbations supplémentaires à l'aéroport de Zaventem. (Belga)